Accueil > Économie > Le début des montres connectées
Apple Watch

Le début des montres connectées

C’est en 2011 que certaines rumeurs ont vu le jour comme quoi Apple préparait un appareil pour le poignet.

En 2013 ces rumeurs se sont précisés on savait qu’il s’agit d’une montre.
En 2013 de nombreuses sociétés ont voulu devancer Apple en sortant une montre rapidement afin de prendre une part de ce juteux marché.

Les montres connectées avant l’Apple Watch

Sony est le premier constructeur à avoir lancé une smartwatch la LiveView.
Plusieurs constructeurs se sont lancés sur le créneau : Pebble, Fitbit, Samsung et Google…

À cette époque, les smartphones représentaient déjà un énorme marché, dont les parts semblaient plus ou moins scellées.

C’est pourquoi tout le monde était à la recherche du prochain de nos appareils quotidiens à devenir intelligent.

Les smartphones ont rendu les notifications incessantes au point qu’il devenait difficile de ne pas avoir tout le temps son mobile en main. Si certains se sont attardés sur le côté pratique de la smartwatch qui nous éviterait d’avoir à sortir son téléphone de la poche, d’autres comme Fitbit ont misé sur l’aspect sportif de la montre connectée.

Selon Fitbit, la smartwatch est l’outil idéal pour suivre nos activités sportives afin de nous maintenir en bonne santé.

Son petit format et son petit prix permettent à monsieur tout le monde d’avoir un suivi de santé minimum.

Apple Watch : La montre connectée la plus vendue

Apple watch

Rendue officielle en avril 2015, la montre connectée d’Apple a connu un énorme succès.
En à peine quelques mois, l’Apple Watch est devenue la première montre connectée au monde.

Bien que chère, pauvre et limitée en fonctionnalités, son système d’exploitation était mieux pensé mieux que la version d’Android adaptée pour les montres.

1 an plus tard Google avait profondément revu son système qu’il appela Android Wear.

Aussi, pour pouvoir configurer et utiliser une Apple Watch il fallait (et il faut toujours) un iPhone.
Cela ne l’a pas empêché le géant de Cupertino de bien la vendre, mieux l’Apple Watch a même poussé les ventes d’iPhone.

À propos de Pierre Ballard

Vous aimerez aussi...

voiture autonome uber

Les coûts du transport urbain : le cas Uber

Le secteur du transport urbain a connu de sérieuses mutations ces dernières années grâce à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *